Comment être une demoiselle d’honneur de choc…

C’est un grand moment ! Votre meilleure amie vient de vous poser la question tant espérée : « Voudrais-tu être ma demoiselle d’honneur ? » Sans y réfléchir et avec les larmes aux yeux, vous vous précipitez à lui répondre: « Bien-sûr ! » Mais, maintenant c’est à vous d’assurer ! Avec nos six conseils ci-dessous, il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter !

1.  Soyez à l’écoute

Pour la demoiselle d’honneur, organiser l’EVJF est souvent la tâche la plus palpitante …n’empêche que c’est aussi la plus stressante ! Soyez attentif aux besoins de la mariée, car c’est  à vous de vous assurer qu’elle garde le sourire jusqu’au jour J !

2.  Agissez comme médiateur 

Souvent, pendant les EVJFs, on se trouve entourées de femmes que l’on n’a jamais rencontrées. D’un côté, vous avez les femmes qui ont grandies avec la mariée (les amies d’enfance, les cousines, etc.). De l’autre, vous avez les copines du travail et du couple. Ainsi, il est parfois difficile de satisfaire chacune, lorsqu’il s’agit de prendre des décisions importantes. Alors, comment gérer les disputes?

 Lorsque j’étais demoiselle d’honneur et que je devais organiser quelque chose, j’envoyais un message séparé à chacune des filles. J’étais la seule à voir leurs réponses, ce qui évitait le moindre drame entre elles. En somme, vous devez agir comme médiateur et être à l’écoute de toutes (oui, cela demande de la patience !) La mariée vous a choisi, car elle vous fait confiance. Montrez-lui que vous êtes à la hauteur!

3.  Evitez les drames 

Nous le savons toutes. Les EVJF sont souvent gâchés par des disputes et des jalousies entre les participantes. Ce n’est pas à la mariée de savoir qui s’entend avec qui, ni qui a fait quoi. Cette lourde responsabilité repose sur vos épaules ! Restez calme et agissez comme conciliateur, lors de conflits. Rappelez à chacune que l’EVJF est tout d’abord une célébration pour la mariée et non une compétition entre les participantes !

4.  Buvez avec modération 

L’EVJF est avant tout une fête et c’est à vous de vous assurer, que la mariée s’amuse le plus possible. Mais, ceci ne veut pas dire que vous avez besoin d’abuser de la bouteille ! Stressée, la mariée va sûrement boire un peu plus que nécessaire. Faites donc régulièrement circuler des verres d’eau et des choses à grignoter. Aucune mariée n’a envie d’être malade lors de de son EVJF ! Elle vous en remerciera après ! En même temps, ne vous laissez pas non plus tenter ! En aucun cas faut-il dépasser votre limite, car vous risquez de gâcher cette sortie !

5.  Organisez une super fête 

En tant que demoiselle d’honneur, vous devez  vous aussi garder le sourire  tout au long de l’EVJF. Parmi le groupe, vous êtes la personne la plus importante pour la mariée. Ainsi, vous devez tout organiser – les activités amusantes, les jeux, les tournées de Champagne et tous les autres désirs de la mariées. Faites attention ! Si la mariée vous dit qu’elle n’a pas envie d’un strip-teaseur, n’en n’appelez pas un ! Vous ne voulez pas la rendre inconfortable !

6.  Portez un toast

Tout EVJF est différent. Cependant, la plupart du temps, il est impératif de porter un toast pour les jeunes mariés. C’est un moment, qui leur tiennent à cœur, et prononcer quelques mots d’encouragement ou partager quelques bons souvenirs leur donnera le sourire.

Allez, c’est tout simple ! Pour être une bonne demoiselle d’honneur, il faut simplement être la plus attentive des amies ! Bonne chance !

Quelques conseils pour organiser un enterrement de vie de célibataire

Le mariage approche et vous devez organiser l’EVJF ou EVG de votre meilleur(e) ami(e) ? Pas de panique !

Le plus important est de prendre les choses dans l’ordre. Si vous le comparez à l’organisation d’un mariage, c’est un jeu d’enfant (ou presque).

Premièrement, pensez à qui il/elle souhaite inviter. Connaissez-vous tous ses amis ? Une liste peut également être demandée ou pour plus de discrétion, impliquez sa future moitié. Définir un nombre de participants n’est pas une tâche des plus faciles mais elle est indispensable. Oubliez les indécis ! On a tous des amis qui ne savent jamais s’ils pourront venir ou non mais s’ils le veulent vraiment, ils trouveront le temps.

Maintenant, il va falloir prendre des décisions. Commençons par décider quelle date choisir. A l’approche du mariage oui, mais pas trop. On ne sait jamais, si vous optez pour du paintball ou une grosse beuverie, il vous faudra du temps pour vous en remettre ! Comptez donc 3 semaines avant le mariage pour entrer dans la période magique à l’approche du mariage mais également le moment idéal pour détendre la future mariée.

N’hésitez pas à créer une conversation Facebook ou un mail groupé pour faciliter les discussions. (N’oubliez pas de ne pas inviter les futures mariées !) Fixez des dates pour prendre les décisions. Les silencieux auront évidemment tort. Attendre tout le monde est une erreur qu’il faut éviter de commettre.

Une fois que tout le monde est d’accord avec la date, une question sensible va se poser : le budget !

Fixez-vous chacun un maximum et n’oubliez pas la part du/de la mariée. Etre honnête concernant le budget possible est important. Prenez en compte le transport vers l’enterrement de vie de célibataire de votre choix.

Maintenant, le fun commence ! Choisissez une activité qui plaira à coup sûr aux futurs mariés. Ou quelque chose qui les surprendra. Optez pour des activités classiques telles que le paintball, les cours de danse ou encore un spa ou un resto avec club. Pour pimenter le tout, agrémentez le tout d’un strip-tease ou d’une dose d’adrénaline avec un saut à l’élastique ou bien du rafting ou du zorbing. Pensez-tout de même à rester dans le budget et essayez que tout le monde puisse participer à l’activité. Femmes enceintes, potes en béquilles, ne les oubliez pas !

Ensuite, rien de plus simple : passez-nous un petit coup de fil et organisez le séjour souhaité. Nos conseillères vous présenteront les meilleurs endroits pour les activités choisies et elles pourront bien sûr vous suggérer de nouvelles animations. Une fois que tout est réservé, il ne vous restera plus qu’à planifier le jour J !

Comment allez-vous surprendre le/la futur(e) marié(e) ? Allez-vous l’attaquer au matin et l’emmener pour une journée de folie ? En train ? En voiture ou encore en avion ? Plus besoin de gages, les futurs mariés se rappelleront simplement de leur célébration pour les moments passés entre amis. Bien sûr, pensez à prendre un appareil photo pour immortaliser le moment ! Après, ce qui se passe à Barcelone reste à Barcelone…Profitez-en !


Coupe du Monde VS. Femmes

La Coupe du Monde, quelle coupe du Monde ? La célèbre compétition de foot commence aujourd’hui.  Est-ce vraiment un mauvais moment à passer ? Pourquoi penser négatif quand on peut y trouver des bons côtés ?

Que vous soyez attirée par des sportifs ou pas, la coupe du Monde a ses avantages. Suivez cette petite liste non-exhaustive et retrouvez le sourire :

  1. Il n’y a pas que les hommes qui aiment passer un moment entre eux. Profitez-en pour sortir entre filles sans complexe. Pourquoi pas une soirée cinéma, cocktails ou encore sextoy ?! Il faut bien vous consoler. Malheureusement le décalage horaire ne permettra pas d’après-midi shopping mais rien ne vaut une soirée entre filles. Et puis à quoi bon rentrer pour ranger ? Profitez-en pour découcher et rentrer une fois que Monsieur aura tout rangé. Il vaut mieux, sinon, il n’y aura pas de prochaine fois !

  2. Vous regardez le foot à deux ou rester simplement à la maison ? L’homme n’aura pas besoin de nourriture sophistiquée. Une dose de foot et seule une pizza et une bière feront l’affaire. A vous les soirées tranquilles ! Et encore, on ne parle pas de la vaisselle…

  3. Mieux que la Croisette et ses faux pas, prenez les conseils mode des femmes de footballeurs.

  4. Profitez-en pour faire un peu de chantage : « Tu sors avec tes potes ? Ok mais ensuite, tu me sors ! » Evidemment, on s’attend à un budget sympa ! Ce qu’ils ne feraient pas pour éviter une petite crise de jalousie.

  5. Laissez-le faire, vous serez la meilleure copine possible. Et comment vous remerciera-t-il ? Sous la couette ?

  6. Si votre ville est équipée d’un grand écran, laissez-le s’échapper et à vous la TV et les programmes de gonzesses !

  7. Si vous êtes fan de foot, c’est parfait ! Allez voir les matches et profitez ! Encore une fois, regardez sur les écrans géants et à vous les bains de foules !

  8. Enfin, si vous êtes célibataires, le tri anti-footeux se fera plus vite. Faites un tour dans un club branché le 20 juin, tous les fans de foot seront déjà bien trop occupés pour danser. Seuls les hommes attentionnés resteront. Ou les geeks…

Aller, après tout la Coupe du Monde ne dure qu’un mois, profitez-en ! On n’en dira pas autant pour le Tour de France…

Comment choisir le lieu de son EVJF

Ca y est, la future mariée vous a posé la question fatidique et vous avez dit « oui ». Félicitations, vous êtes dorénavant le témoin du mariage ! Ce rôle, bien que flatteur, est aussi plein de responsabilités. Et la première est bien connue : enterrer dignement la vie de jeune fille de la future mariée.

Vous n’avez pas d’idées ou ne savez pas quoi choisir ? Voici un petit guide pour vous aider.

La future mariée  vous a-t-elle demandé d’inviter des filles que vous ne connaissez pas ? Il va falloir créer des liens pour bien s’amuser. Pour ça, rien de mieux qu’une activité pleine de sensation ou sujette aux fous rires. Pourquoi ne pas tenter une après-midi paintball à Madrid? Jouer les ennemies pour mieux se rapprocher. Suite à ça, montez à bord du Party-Bus et sortez vous éclater dans les meilleurs clubs de la capitale espagnole. Vous préférez le rafting ? Allez vous déchainer sur les vagues de la République Tchèque et remémorez-vous cette journée lors d’une tournée des bars à cocktails de Prague.

La future mariée souhaite-t-elle un groupe d’amies plus intimes ? Profitez-en pour resserrez les liens, ce n’est pas tous les jours que vous pouvez passer un vrai week-end entre filles ! Cours de Pole dance, manucure et coiffure à Budapest ou encore  séance photo et spa à Paris, les moments 100% girly avec fous-rires garantis n’attendent que vous !

Vous êtes le groupe type de bonnes copines et souhaitez un week-end de pur fun ? Pourquoi  ne pas opter pour la destination qui offre à la fois le soleil et la fête : Ibiza! Parachute ascensionnel, cocktails sur la plage ou encore cours de cocktails, vous aurez de quoi faire ! En soirée, optez pour un des célèbres clubs tels que le Space ou le Pacha ou partez pour une croisière où la fête se déroule au coucher du soleil.

Vous êtes plutôt du genre à partir pour vous cultiver ? Visite et fun font souvent bon ménage. Pourquoi ne pas embarquer pour une croisière sur la Vltava avant de partager un banquet médiéval à Prague ou encore visiter Madrid en Segway avant de dîner et d’assister à un show Flamenco ?!

Enfin, si vous êtes définitivement un groupe de gourmandes, nous avons ce qu’il faut aussi ! Dégustez vin et tapas à  Barcelone, apprenez à manier l’art de la paëlla à Madrid ou envolez-vous pour la Hongrie ou vous goûterez des plats traditionnels.

Afin d’ajouter du piment à vos séjours, n’oubliez pas d’ajouter un strip-teaseur ou un majordome sexy qui viendra vous servir le champagne directement dans votre chambre.

Vous voyez, quels que soient les désirs de la future mariée, vous allez être à la hauteur ! Et cela, juste en nous passant un coup de fil. 


Ma « Dream Team » pour une EVJF haute en couleur !

L’autre jour, j'ai été invitée à une sorte de « soirée pyjama » version 2013 pour trentenaires. Forcément, entre filles, ça a parlé fringues, régimes et... « chéris ». Il faut dire que nous avions parmi nous une future mariée. Nous nous sommes amusées à la chambrer un peu, elle qui avait toujours été fermement contre l'institution du mariage. Et entre deux vagues de plaisanteries (elle a pas mal bu la tasse ce soir-là, la pauvre !), l'une d'entre nous lui posa la question suivante :  « Quelles célébrités choisirais-tu pour t'accompagner lors de ton enterrement de vie de jeune fille ? » Nous nous sommes alors toutes prises au jeu en répondant chacune notre tour à la question, et les noms qui figureraient sur ma liste à moi m'apparurent comme une évidence :

La « wedding planner » : Lady Gaga. Je n’écoute pas vraiment sa musique et ses clips me font mal aux yeux, mais comme je suis partisane du « tout ou rien », tant qu’à faire la fête, autant y aller à fond ! Et qui de mieux que la reine du n’importe quoi pour donner le ton ? Je la vois bien troquer sa robe en bifteack contre un ensemble haute couture en feuilles de salade pailletées ; nous, elles nous déguiseraient sans doute toutes les 6 en légumes histoire d’être raccord, mais aussi pour soutenir, en passant, la cause végétarienne (il ne faut pas croire, Lady Gaga n’est pas qu’une diva pop un peu... survoltée, non, c’est aussi une artiste engagée qui sait faire passer de vrais messages à ceux qui sont « aware »). Bref, je suis sûre qu’elle superviserait mon EVJF à merveille, que ce soit pour le choix des costumes, des lieux, celui des activités ou même des cocktails… elle aurait son mot à dire sur tout, et saurait me concocter un bon petit programme fun et absurde comme je les aime ! 

La bonne copine : Katy Perry. Ce qui me plaît chez cette fille, c’est son naturel. Avec son teint de porcelaine, ses grands yeux bleux, et ses mensurations de rêve, elle pourrait se la jouer diva, pourtant, la jolie brune est fun et fofolle tout en restant girly… Je la choisirais volontiers pour la «  cool touch » de mon EVJF, et parce que, sympa comme elle est, on finirait sans aucun doute le week-end avec la moitié de la ville à notre tablée ! 

Une leçon de style avec… Kate Middleton. A priori, Lady Gaga et Kate Middleton… ça va pas trop ensemble, me direz-vous. Oui mais moi, j’adore le mélange des genres. Le résultat, surtout. Certes, on ne passerait pas inaperçues dans les rues avec la duchesse de Cambridge déguisée en courgette géante ; la foule risquerait de nous importuner, et surtout, on s’attirerait le courroux de la Reine mère (Oh Lord !). Mais Kate, c’est l’incarnation de la grâce, de l’élégance, et même en légume, elle serait radieuse. Alors Kate, comme rayon de soleil pour illuminer mon EVJF et pour nous apprendre comment dégobiller les vodkas de trop comme une véritable Lady, j’achèèèèète !

En savoir plus »